Vos Questions / Mes Réponses


  •  
  • Sujet : Prématurité

  • Question

    Mon bébé de 4 mois (né le 4 juin à 35+5) , me pose quelques “soucis” au niveau de son sommeil. C’est un bébé très tonique, éveillé et plutôt nerveux. Il s’excite/s’énerve vite au bout d’un certain temps d’évéil (entre 1h et 2h) et il a systématiquement besoin de pleurer dans mes bras pendant quelques minutes après ses périodes d’éveil afin de s’apaiser ou de trouver le sommeil.

    Je vous précise que j’ai lu Aletha Solter qui nous explique que les bébés et les enfants ont de réels besoins de pleurer qui leur permettent notamment de se libérer de certains trauma et qu’il est de ce fait important de leur permettre de pleurer en les tenant dans nos bras et non de chercher à tout prix à réprimer leurs pleurs avec des sucettes, berceuses, biberons ou autres moyens de contrôle. En observant mon bébé, j’ai l’impression qu’il y a du vrai dans son raisonnement. Toutefois, il est difficile de le laisser s’énerver autant à chaque fois qu’il a besoin de pleurer. Je me dis qu’il est petit pour s’énerver autant, c’est pourquoi, quand il a pleuré un moment, je lui donne sa sucette afin de finir de l’apaiser plus en douceur. J’aurais souhaité avoir votre avis sur cette théorie si toutefois elle vous est familière car je suis un peu perdue.

    Réponse

    Un bébé n’a jamais “besoin de pleurer”, cette théorie est très néfaste! Bien sûr, on ne comprend pas toujours pourquoi un bébé pleure: faim? besoin des bras, du visage qui parle et sourit avec bienveillance, de bercement, petites coliques??? Le plus souvent plusieurs raisons s’entremêlent, c’est pourquoi je suis aussi contre l’idée que vous allez savoir reconnaître le cri selon les besoins. Même bébé ne sait plus toujours pourquoi il pleure entre tous ces facteurs emmêlés.

    Il est né un mois avant terme , il n’a donc que 3 mois en âge corrigé (c’est ainsi qu’il faut compter pour le développement). Cette petite immaturité demande un peu plus de temps pour parvenir à gérer ses émotions.

    Il faut essayer de le consoler comme vous faites: un petit complément de lait, un bercement… sa sucette.

    Mais est-ce que vous n’essayez pas de le faire trop dormir? Est-ce qu’il n’a pas besoin de jouer, d’être porté, promené en poche kangourou,? Peut-être êtes-vous épuisée, pas assez aidée, trop assaillie de conseils contradictoires?

    Détendez-vous, faites confiance à votre bébé et ne vous étonnez pas de chercher toujours l’équilibre à cet âge. Tout devrait rentrer dans l’ordre en quelques semaines…

    Et bien sûr, prenez l’avis de son médecin: il peut avoir des reflux acides qui le dérangent, ou autre chose?

    //