Vos Questions / Mes Réponses


  •  
  • Sujet : Mensonge

  • Question
    Depuis 2 semaines, ma fille se réveille toutes les nuits en pleurant (hurlant) car elle a envie de faire pipi. Je ne sais plus quoi faire (compréhension, punition…) même la sieste est difficile, elle ne dort pas même si elle est épuisée, que je me fâche ou non. Elle va chercher des jouets, feutres, etc et fait des bêtises au lieu de se reposer. Elle rentre également dans une phase de ‘’mensonges’’ donc pour elle, elle ne fait rien de mal… Que me conseillez vous pour qu’elle puisse enfin passer de bonnes nuits et nous aussi ?
    Réponse

    Il n’y a pas de mensonges à cet âge, juste des affabulations dans lesquelles elles risquent d’autant plus de s’évader que vous êtes plus sévère. Je vous conseille de la comprendre, d’arrêter les siestes, de la laisser s’endormir prés de vous pour l’emmener ensuite dans sa chambre

    //
  • Question

    Notre petit garçon est très éveillé, mais je suis gênée parce qu’il me dit une dizaine de fois par jour qu’il veut être pilote d’hélicoptère, après m’avoir répété depuis plus d’un an déjà : “Tristan, il vole maman, Tristan, il vole!”… Récemment, nous l’avons donc emmené faire un court vol dans un petit avion… Mais il est persuadé de voler, je dois dire la même chose sinon, il est très fâché… Comment le détromper sans le décevoir ?

    Réponse

    C’est le rêve d’Icare, de tout être humain ! D’autres se rêvent pompier ou facteur… Devant cette affirmation, avec l’exigence d’abonder dans son sens, vous devez à la fois :

    -       comprendre votre enfant : ne pas dire « non ! Mais tu sais bien que tu ne voles pas ! » Désespoir assuré…

    -       mais rester un parent ancré dans le réel : ne pas dire « Mais oui ! Tu voles ! »

    -       Aussi, la meilleure réponse est de dire « tu peux le dire si tu veux » ou « oui, ce serait bien, de voler ! »

    Ce n’est pas un mensonge, c’est une affabulation qui passera ainsi avec la maturité.

    //
  • Question

    Question:

    Je souhaite vous solliciter, car je suis complètement perdu avec mon enfant (garçon) de 9 ans.

    En effet il a un vrai problème de mensonge.

    Il me ment sens cesse, même lorsqu’il est puni pour le mensonge

    J’ai été enfant et cela ne me choque pas le mensonge, parce qu’on a peur, pour éviter des taches ou pour éviter une punition.

    Il me ment même sur des simple questions.

    Sauf que je ne comprends pas car, je l’ai puni sévèrement, gentiment, durement, avec du dialogue que je pensais constructif mais rien n’y fait, il continue quand même, c’est plus fort que lui !

    Alors que je suis allergique aux mensonges, je ne le supporte pas.

    Je suis complètement désespérée et je n’ai plus confiance en mon fils. J’ai peur pour son avenir.

    Pouvez vous me donner des conseils s’il vous plait ?

    Réponse

    Réponse:

    Vous allez surement le comprendre car on sent votre coeur de mère très disponible à votre fils.

    Il y a un paradoxe illogique dans votre approche de son comportement: vous dites savoir que l’on ment par peur des punitions, et quand il ment, vous le punissez. C’est alimenter encore et encore le mensonge.

    Essayez déjà de lui dire quelques phrases clés:

    Au lieu de “tu sais que tu me mens!”, dire avec bienveillance: “Si tu as envie de dire comme çà…”

    Au lieu de dire: “J’ai honte d’avoir un fils menteur”, dire: “cela m’étonne que tu dises cela, car je sais que tu n’es pas menteur”

    Cessez de vouloir lui mettre la réalité en face pour des choses vénielles, essayez plutôt de retrouver du bonheur à être avec lui pour des actions communes. ne l’humiliez pas. N’hésitez pas à vous faire aider par un psychologue en guidance parentale, par ex au CMPP lié à votre école, qui vous aidera à mieux vous comprendre l’un-l’autre.

    Il est à un âge où cette habitude peut passer. 

    //