Vos Questions / Mes Réponses


  •  
  • Sujet : Fratrie

  • Question

    Inutile de vous dire comment et oh combien vos ouvrages ont été mes guides durant ma grossesse et encore à ce jour dans l’éducation de mes filles. Aujourd’hui, j’ai deux filles formidables qui semblent aller bien du point de vue santé et développement bon résultats scolaires, joyeuses… Mais la plus jeune, 9 ans, pose problème le soir venu. Avant nous vivions en Algérie, elle partageait sa chambre avec sa sœur ainée de 14 ans. La chambre était grande, chacune avait son lit mais celui de l’ainée étant un biplace : souvent, je retrouvais la plus jeune avec elle. Je ne disait rien car nous avons vécu une période difficile de terrorisme, un tremblement de terre, lors de ma grossesse (de ma fille de 9ans) j’ai perdu ma mère et il vrai que cela m’a beaucoup affectée, mais sa naissance a été mon espoir de vie face à cette mort Aujourd’hui nous nous sommes installé en Occident. Nous avons aménagé leur chambre avec deux lits une place, résultat : elle ne dort pas toute seule ! Je ne veux pas la brusquer, mais l’année scolaire arrive et j’ignore comment procéder. Mon conjoint est plus radical, mais je suis contre les méthodes brusques. Pourriez vous m’aider ?

     

     

    Réponse

    Votre famille a traversé beaucoup d’événements déstabilisants, et vous avez bien tenu le cap tous ensemble! Mais c’est vrai que chaque fois que l’on peut agir par étapes, c’est mieux. Ne pourriez-vous pas acheter un lit double à tiroir? Le soir on dédouble le lit des filles? Avant la civilisation industrielle, tout le monde dormait dans la même pièce, la seule chauffée de nos fermes. Et en Algérie, vous même ou le papa, ou en tous cas les grands-parents, n’ont-ils pas dormi avec leur frères et sœurs, ou la grand- mère? Pourquoi vouloir angoisser cette enfant ? Jusqu’à la puberté, les soeurs peuvent dormir dans un grand lit.

    //