Vos Questions / Mes Réponses


  •  
  • Sujet : Famille nombreuse

  • Question
    Je m’inquiète pour ma fille de 5 ans qui se trouve derrière une grande soeur10 ans et un grand frère 7 ans ( précoces ), devant une petite sœur de 2 ans dominatrice et envahissante ( sera certainement détecté précoce dans quelques années ). Depuis la naissance du dernier ( 7 mois ), je ne la reconnais plus, elle ne trouve plus sa place. Elle reste collée à moi, ne veut plus partir chez les copines, nulle part sans moi ( sauf à l’école ), rejeté son père ect.. Malgré tout, on peut lui décerner la palme de la gentillesse et de l’amabilité. En bref, l’aînée dit que son frère est notre chouchou, et qu’il joue l’intello. Elle, elle déteste l’école ( une vrai souffrance ), le frère traite souvent sa sœur de 5 ans de bête ( il lui pose des questions et la barre est haute), par contre il est plein d’admiration pour sa sœur de 2 ans qu’il trouve intelligente, il sait comment énerver et faire râler la grande avec des paroles, celle de 2 ans fait plier tout ce monde. Enfin le dernier observe, observe, il est d’un calme extraordinaire.
    5 enfants, tous différents avec des attentes différentes, qui réclament sans cesse, n’attendent pas, avant 8h au café il faut déjà jouer aux multiplications et je ne sais quoi les drapeaux…. Je ne sais pas s’ils savent qu’ils ont un père. Je respire entre 6h et 7h du matin et 20h30 et 1h du matin.
     Merci me voilà mieux, j’avais besoin d’écrire que je suis fatiguée pas de famille sur qui compter.
    Réponse

    Oui, une sacrée tribu! Il y a de quoi être essoufflée… Mais avec mes 45 ans de pratique sur 2 générations, j’ai vu combien une famille nombreuse apporte humour et force pour la vie, aux enfants et aux parents! 

    Les grands sont précoces? Tant mieux, c’est tellement triste d’avoir un enfant en grandes difficultés intellectuelles. 
    Vous n’avez pas d’aide familiale? Mais un mari solide! C’est essentiel, même si ce n’est pas toujours facile pour lui, il a l’aire placide et serein…

    Pour la petite de 5 ans, attention aux “évaluations” intra-familiales, j’en ai vu se révéler plus performants ensuite que leur frère “précoce” parce que plus polyvalents… Il faut expliquer aux petits savants que:
    - il faut aussi cultiver son intelligence émotionnelle, et qu’elle en a une très forte;
    - que vous avez le droit de ne pas être une machine à répondre.
    Si elle est très angoissée de se décoller de vous, vous pouvez consulter une psychologue qui va l’aider à trouver sa place.
    Mais tout çà, c’est juste un grand bonheur!
    //