Vos Questions / Mes Réponses


  •  
  • Sujet : épanouissement

  • Question

    Je viens de lire et surtout /regarder /avec grand intérêt votre livre “*les dessins d’enfants vous parlent*”. J’ai été sensible à votre regard sur les productions enfantines. Il se dégage de votre introduction et des commentaires qui accompagnent chaque dessin, un profond respect pour l’enfant et pour ses dessins qui bien souvent n’intéressent les parents que lorsqu’ils les trouvent à leur goût autrement dit quand ils répondent à des critères esthétiques qui n’appartiennent qu’à eux (et qui bien souvent sont à la mode !).

    Je vous rejoints tout à fait lorsque vous attirez notre attention sur l’importance de laisser l’enfant dessiner, sans intervenir, sans juger, sans chercher à rectifier, corriger, pour rendre le dessin plus présentable.

    Une remarque personnelle : vous dites en fin d’introduction qu'”un enfant dessine toujours pour quelqu’un”. Je suis absolument persuadée de cela et je pense pouvoir dire que tout artiste crée pour quelqu’un. Un plasticien avec qui je m’entretenais un jour me confia qu’il avait eu cette révélation après 40 ans de peinture, et qu’après avoir su pour qui il peignait, il avait compris bien des choses sur son art et celui-ci s’en était trouvé, par la suite, sensiblement modifié.

    Réponse

    Bien sûr, les parents sont heureux lorsque leur enfant leur offre un dession harmonieux, coloré et joyeux. Mais vous avez raison, il ne faut pas déchirer ceux qui vous dérangent, par leur étrangeté, leur pauvreté, leur noirceur ou leur agressivité. Montrez-les au médecin de l’enfant, c’est peut-être un signe d’appel sur un problème à résoudre pour lequel il pourra vous aider…

    //