Vos Questions / Mes Réponses


  •  
  • Sujet : colères

  • Question
    Notre fils de 6 ans a beaucoup de mal avec notre autorité en ce moment. Comme il fallait lui répéter plusieurs fois les tâches que nous lui demandions, nous venons d’acheter il y a 3 jours un tableau avec des gommettes et chaque fois qu’il effectue bien une tâche, il colle une gommette dans la case correspondante (se laver les mains, bien se tenir à table, dire merci / s’il te plaît, s’habiller rapidement, se laver les dents). Nous lui avons expliqué qu’il aurait une récompense non matérielle au bout de 3 jours (la lecture d’une histoire qu’il aime, un jeu avec lui…). Ca l’a beaucoup motivé le premier jour, mais le lendemain, lors du lavage des mains, il a mis de l’eau partout par terre dans la salle de bain,il a fait coulé quasiment tout le dentifrice dans le lavabo. Nous ne lui avons pas accordé alors de coller la gommette et sa réaction a été d’aller faire pipi dans notre penderie, chose qu’il n’avait jamais fait auparavant. Faut-il arrêter d’utiliser le tableau (nous avons pensé que ça le mettait peut-être en compétition avec sa soeur, ce qui n’est pas du tout le but recherché) ?
    Réponse

    Votre fils sait très bien exprimer ses sentiments, oui, il était très en colère, parce que c’est trop de pression éducative! Arrêtez le tableau, diminuez les exigences, dites-lui que vous comprenez que c’était difficile et que vous l’aimez!

    //
  • Question

    mon fils de 4ans et demi depuis quinze jours est devenu infernal , il n’obeit plus au consigne simple et acquise , repond et parlemente sur tout pour avoir le dernier mot , et quand il est mis au coin ou lorsque nous lui refusons quelques chose alors la colere explose , il hurle tape dans les murs celà peut durer un bon moment ….je me suis  renseignée a l’ecole pour savoir comment il etait en ce moment et apparement depuis quinze jours la maitresse doit le reprendre regulierement , il joue a la bagarre dans la cours (chose qu’il ne faisait pas il ya  15 jours)….. je dois preciser aussi que depuis environs 2 mois il n’est plus interessé par la sieste il en fait environ 1 sur 3… par contre la nuit il dort environ 11h. Je voudrais savoir qu’elle est la meilleur conduite a tenir , je ne sais plus comment le prendre , par la fermeté , par la communication ,par la sanction ….,?

    Réponse

    Punir ne fait que le désemparer encore plus. Il vous sent fatiguée et s’en veut. Il faudrait vous faire aider pour que l’un s’occupe du petit, l’autre du grand le + possible. Vous êtes dans une période normale de fatigue, à ces âges là, mais n’en veuillez pas à votre petit bonhomme!

    //
  • Question

    Mon fils de 20 mois fait souvent des crises de nerfs qui peuvent durer jusqu’à 30 min il se roule par terre crie tape des pieds gesticule dans tous les sens et rien de se que je peux lui dire ou faire ne l’arrête aussi bien calmement que plus durement. Ça lui arrive sans forcément de raisons. Je ne sais pas quoi faire, c’est un enfant très nerveux et peu câlin même avec son frère de 6 ans 1/2, Dois je consulter et si oui qui?

    Réponse

    Il ne faut pas lui parler “durement”, non seulement en effet, cela ne sert à rien, mais ajoute de l’affolement à sa difficulté à gérer ses émotions. C’est difficile d’être un petit, le deuxième… Votre médecin a surement vérifié que son développement est normal et il pourra vous conseiller une psychologue? Si tout est dans les normes, il faut surtout l’occuper, faire diversion, ne pas se fâcher et vous faire aider…

     

    //
  • Question
    Je me permets de vous écrire afin de vous demander de l’aide par rapport au comportement de ma fille de 17 mois. En effet, depuis plusieurs semaines elle est très agressive. Elle pousse les limites jusqu’au bout et réponds de façon très agressive quand on s’oppose à elle. Par exemple, elle déchire les livres et quand on la réprimande ou quand on l’isole dans l’attente qu’elle se calme, elle commence à tout jeter, tout lancer. Quand elle ne lance pas les choses, elle réponds par des coups, elle me frappe et tire les cheveux. C’est très difficile de maintenir le calme et je ne voudrais pas avoir recours à la fessée ni d’autre type d’autorité violente. Ce comportement a commencé quelques semaine après son entrée en crèche. Pourtant, tout se passe bien là-bas, elle est contente d’y être, n’a jamais pleuré et s’est bien intégrée. Enfin, depuis quelques semaines elle refuse de manger tout aliment solide, mise à part les fruits. Du coup, toute cette situation nous prends au dépourvu et on ne sait plus comment la gérer ni créer pour elle un cadre de vie sain avec des limites qu’elle puise comprendre et respecter.
    Réponse

    A 17 mois, c’est encore un bébé! Donnez-lui des livres en carton épais, ou montrez-lui les images et mettez le livre en hauteur ensuite. Donnez-lui des revues qu’elle pourra déchirer, c’est passionant. Elle n’est pas obligée de manger des morceaux, mixez sa nourriture tant qu’elle n’a pas envie de grumeaux! Soyez plus cool, elle a déjà fait un gros effort d’adaptation à la crèche, elle a droit de régresser en rentrant à la maison!

    //
  • Question

    J’aurais aimé un conseil pour mon fils de 16 mois. Il est en opposition perpétuelle en ce moment. Il refuse le non ou la contrariété. Lorsqu’il fait une crise, impossible de le prendre, il nous repousse, nous tape. Impossible de le laisser faire sa colère dans son lit, il se jette la tête contre les barreaux. C’est assez violent et ça m’inquiète. Que faire pour qu’il arrête de se faire mal ? Que devons nous faire? En dehors de cela c’est un enfant éveillé, tres malicieux, qui parle bien, mais la marche n’est pas encore acquise. Il commence à faire ses crises la nuit quand il se réveille et n’arrive pas à se rendormir. Et comme il finit par se jeter contre le lit, on finit par le prendre. Nous nous sentons démunis et épuisés.

    Réponse

    Il est très angoissé parce qu’il est très éveillé mais ne peut pas faire beaucoup de choses lui-même. Je pense que vous voulez mettre des limites et des interdits beaucoup trop tôt, alors que vous l’avez si bien éveillé, ne l’abîmez pas!

    //
  • Question

    Je suis la maman d’une puce de 20 mois, éveillée, tonique, rigolote et pleine d’empathie. Je voudrais vous remercier, car c’est en partie grâce à vous : nous faisons le maximum pour la valoriser, ne pas la punir… Ca porte ses fruits. Hier à l’épicerie, je lui ai dit “stop” quand elle s’est approchée des bouteilles de vin, et elle s’est arrêtée immédiatement, alors qu’elle n’a jamais été grondée ! Elle était toute fière, et moi aussi !
    Le sujet de mon message, c’est qu’elle est victime “de crises de nerfs” … Je pense que quand elle est vraiment fatiguée (par exemple, là, elle sort les canines), elle n’arrive plus à garder le contrôle de ses émotions. Donc la moindre pécadille peut littéralement lui faire “péter les plombs” ! Je sais qu’elle ne le fait pas exprès, donc je ne la punis surtout pas. Mais quand elle est comme ça, rien ne peut la calmer… Si on essaie de détourner son attention, elle tape ou jette l’objet. Si on essaie de la câliner, elle nous repousse. La seule chose qui marche, c’est de la poser au sol pour ne pas qu’elle se blesse, de se mettre à coté, et de lui laisser faire une colère énorme. Et quand elle tend les bras, on peut la prendre et la consoler. Ensuite, on dirait qu’elle a vidé son sac, que ça va mieux. Ce qui m’interroge, c’est que j’ai lu sur votre site qu’un bébé “n’avait jamais besoin de pleurer…” Alors que faire, sachant que si j’insiste à la consoler dans mes bras, ça dure encore plus ?
    Sa pédiatre me dit que ce sont des caprices, que je dois l’ignorer, mais je refuse, car je sais qu’elle resterait calme si elle pouvait…

    Réponse

    Vous décrivez en effet cette perte de contrôle des émotions si typique de cet âge: la petite fille semble comprendre ce qu’on lui dit mais quand la colère démarre, elle est trop immature pour l’arrêter (c’est une partie profonde du cerveau qui aide à réguler les humeurs et qui est immature jusqu’à 5 ans). Elle ne sait même plus pourquoi la colère a démarré et vos raisonnements l’angoissent encore +. La seule méthode en effet est de montrer qu’on est là et attendre que son état redevienne accessible pour la consoler. Et, en dehors des colères, dessiner des orages, parler de ce qui les déclenche, les déchirer et les jeter à la poubelle: vaincus!

    //